Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 09:48

 LE PEINTRE ROBERT MICHEAU-VERNEZ

SUR CE SUJET VOIR AUSSI L'ARTICLE DE MARCEL QUELLEC DANS LE BULLETIN COMMUNAL DU CONQUET DE JANVIER 2010 ACCESSIBLE PAR LE SITE www.mairieleconquet.fr

 

 

Les municipalités de Plougonvelin et du Conquet ont été récemment informées que vingt ans après sa disparition (1989), une exposition serait consacrée cet été au Musée du Faouët au peintre Robert Micheau, alias Micheau-Vernez.

 

Cet artiste d’origine brestoise et sa famille étaient bien connus à Plougonvelin où ils résidaient l’été dans les années 1950-60. L’association Phase (Plougonvelin-Histoire-Avenir-Souvenir et Ecoute), dont plusieurs administrateurs ont côtoyé les « Micheau-Vernez », en parle sur son site internet www.phase-iroise.fr

 

 


Au Conquet, les deux grands vitraux du transept de l’église sont l’œuvre de celui qui fut peintre, sculpteur, illustrateur et se fit connaître dans des domaines variés comme la faïence (pour Henriot Quimper), l’affiche, la peinture d’icones etc…












Une oeuvre de Micheau-Vernez pour Henriot Quimper, source Internet. 



Les vitraux de l'église Sainte-Croix au Conquet


















     Vitrail photo jpc.


                                                                                     Dans l'angle signature de Robert Micheau
                                                                                                     photo jpc.


Extrait de "Bretagne 2 Synthèses"

Sur les pas de Michel Le Nobletz

De Plouguerneau au Conquet 1577-1652


Texte
d’Yves Pascal Castel, 2002

 

« Chapitre 28

Les vitraux de l'église du Conquet

 

« L'église du Conquet qui, nous l'avons vu, abrite  le tombeau de dom Michel, ne demeure pas en reste pour l'honneur qui lui est rendu. Elle lui consacre les deux grands vitraux des baies du transept, sur un carton de Robert Micheau "skudennaouer (imagier)" chez Rault "gweriou livet Roazon" (peintre-verrier, Rennes). Signés, mais non datés, ils sont du second quart du XXe siècle.

 

Sans trop s'attacher à un strict ordre chronologique, ils s'inspirent d'épisodes de la vie de dom Michel aisément lisibles grâce aux légendes en langue bretonne.

 
(Certaines expressions bretonnes citées ci-dessous doivent être rectifiées car incorrectes - Marcel Quellec)

- Baie n°3, au nord, de haut en bas: "Mikel a ziskuez eur groas tan" (Michel montre une croix de feu). L'auréole de la croix proclame une formule chère à l'apôtre: "red eo merv kristenien" (chrétiens, il faut mourir) ; puis vient l'épisode qui fit grincer des dents son père: "Mikel a ro dilhad d'ar beorien" (Michel donne aux pauvres des vêtements). Enfin, le moment douloureux du départ de Douarnenez: "Mikel en dro da Vro-Leon" (Michel en route pour le pays de Léon).

 

- Baie n°4, au sud, et toujours de haut en bas. Le rappel de la petite enfance à Kerodem: "Ar Verc'hez a ra lient gant Mikaelig" (la Vierge accompagne sur le chemin le petit Michel) ; ensuite: "Mikel o komunia ar gristenien" (Michel donnant la communion aux chrétiens) et pour finir: "Mikel gant an dud ar vor" (Michel en compagnie des marins). »    Y.P Castel.   
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • : Sujet : histoire locale du Conquet et histoire maritime d'un point de vue plus général. Mise en ligne de mes dossiers constitués à partir de recherches dans toutes sortes de documents et d'archives depuis 1970. Je demande seulement qu'en cas d'utilisation de tout ou partie d'un dossier, la source en soit citée, et que pour une utilisation commerciale j'en sois informé. JPC
  • Contact

Recherche