Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 10:04

LA MAISON AU CADRAN SOLAIRE

Le 12 février 1970, en plein centre du Conquet, une bâtisse ancienne tombait sous le coup des pelleteuses.

C’était la maison au cadran solaire.

 

maison-cadran-demol-12-2-1970.jpg
Travaux de démolition,
photo Louis Jestin, correspondant du "Télégramme".  Cliché légendé : Maison de tonton Joseph.








-----

LOCALISATION-MAISON-CADRAN.jpg
 

La rue Lieutenant Jourden (ex Grand-Rue) aujourd'hui (2010).
La ligne A-B au sol représente l'emplacement de la maison au cadran.
En février 1970, l'actuel magasin de vêtements était une crêperie.



















Dans le passé de la maison au cadran

Au cadastre de 1841 elle figure sous le numéro 249, appartenant à madame veuve Arnoult, demeurant à Pont-L’abbé. Cette personne possède à cette époque  beaucoup de terres et maisons sur la commune du Conquet.



cadastre-centre-ville-conquet.jpg


 














Ci-dessous, sur le dessin de Louis Le Guennec d’après Lesage (1848), elle viendrait en continuation de celle sur le bord droit du croquis. Il ne nous est donc pas possible de savoir si elle possédait en façade, à cette époque,  un cadran solaire rectangulaire.



pl-du-marche-lg.jpg


 








X









Nombreuses représentations au début du XXe siècle

Cartes postales début 1900. Depuis 1841, le bâti donnant sur la Grand-Rue, entre les parcelles 247 et 251 a subi des modifications aux extrémités, mais la maison au cadran qui datait sans doute des XVII-XVIIIe siècle a gardé ses volumes d’origine.Le-bourg_-27---Copie.jpg








 



















Le cadran solaire était un rectangle gravé et peint sur le crépi du mur, marqué de lignes obliques figurant les heures du jour. L'ombre du bâton métallique projetée sur la surface claire permettait une lecture approchée de l'heure solaire.

Observons depuis la place du Marché,  l’extrémité de la Grand-Rue, côté gauche en allant vers Brest.
A l’angle du Casse-Cou, (rampe Lombard), la boucherie Floch, (encadrement sombre) qui fait aussi café et hôtel, avec écurie et remise. On lit sur le panonceau à hauteur du premier étage : « A la Descente des Voyageurs », « On sert à manger à toute heure », « Prix très modérés ».


Dans l’angle droit en bas de la carte postale, on identifie un bric-à-brac d’objets « en devanture de l’épicerie mitoyenne qui fait débit de boissons à emporter, vend œufs, beurre...  Le panneau vertical vante la « Crème Eclipse »

 
boucherie alim


La carte postale suivante,  jour de marché, une belle étude de costumes à faire. Devant l’épicerie, deux élégantes en robes blanches, châles noirs et cheveux savamment coiffés. Les gamins sont en sabots. Plus loin, toujours à gauche de la Grand-Rue, surmontant la tente dressée au-dessus d’un étal, on distingue sur le mur blanc, le cadran solaire gradué et son bâton métallique.  Un gros tas de fagots encombre la rue devant la maison suivante qui est une boulangerie.

 

ELD-0018

-------

EP--0006
 Ci-dessus, sur cette carte postale de qualité médiocre, on distingue la porte de l'épicerie, très encombrée. J'ai localisé le cadran par une petite étiquette.



gd rue avec balai

Autre carte postale, ci-dessus, la rue est dégagée, un homme nettoie le caniveau. A gauche on identifie bien l’alimentation, on lit sur le panneau mural qu’elle fait aussi charcuterie, puis la maison au cadran, puis la boulangerie et une enfin une très grande maison de facture plus récente. Plus loin, de l’autre côté de la place, l’hôtel de Bretagne.


-----


gd rue procession 



















Ci-dessus, procession de la Fête-Dieu, les façades sont tendues de draps blancs, ici on distingue bien en haut à gauche, le cadran solaire et son bâton. On remarque un défaut d'entretien certain, un gros morceau de crépi est tombé.

grand-rue-degagee.JPG

Autre vue de la grand-rue en enfilade. La charrette arrive devant la porte de la boulangerie. Première entrée sur la droite, une femme en robe noire et coiffe blanche debout et un personnage assis à une table. Sur certaines cartes on lit au-dessus de la porte sur une enseigne le mot "Hôtel" mais aussi le mot "Forge". Cette carte a été timbrée en 1907
.
Le-bourg_-marche-est-ouest.jpg




















Ci-dessus, un mardi matin, une vue du marché d'Est en Ouest

.
GD RUE EST OUEST 32




















Une autre vue du même bout de la Grand-Rue, un tas de gravats devant la maison au cadran semble indiquer qu'elle est en travaux. Devant l'épicerie, un faisceau d'havenaux pour la pêche à la crevette.

Pour terminer, ci-dessous, cette carte expédiée du Conquet le 4 mai 1926. Sur un panneau au-dessus de la porte de la maison au cadran, il me semble lire le mot "Café".

boucherie-alim-carte-bleue-boulang.jpg




















Je n'ai pas de photos ou de cartes postales représentant ce secteur du Conquet depuis 1930. Si vous en possédez ou si vous tenez des récits ou des souvenirs concernant ce quartier, merci de m'en faire part et je compléterai cet article.    JPC / janvier 2010.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • : Sujet : histoire locale du Conquet et histoire maritime d'un point de vue plus général. Mise en ligne de mes dossiers constitués à partir de recherches dans toutes sortes de documents et d'archives depuis 1970. Je demande seulement qu'en cas d'utilisation de tout ou partie d'un dossier, la source en soit citée, et que pour une utilisation commerciale j'en sois informé. JPC
  • Contact

Recherche