Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 17:17

ACTIVITES AU CROAE DANS LA PREMIERE MOITIE DU XXe SIECLE

 

CHANTIER BELBEOC’H. Jean Pierre Belbéoc'h est né à Camaret en 1870, constructeur de navire en ce port, il le quitte en 1906 pour la raison suivante : le terrain où est établi son chantier ne lui appartient pas et il va devoir le quitter. Il ne veut pas déménager pour un terrain disponible à Camaret, mais trop près de chez ses concurrents. Il prospecte un peu alentour et choisit de venir s'installer au Conquet au Croaé où la place est disponible, et surtout, où il pourra avoir la clientèledu Conquet, celle des îles de Sein ,Ouessant, Molène et, peut-être Laberildut, Portsall etc..


Le bois d'une frégate en démolition, achetée à la Marine, sert à la construction de la première cabane- abri du chantier et en 1907 en même temps que Belbéoc'h fait construire sa maison du Croaé, un premier bateau important est mis à l'eau., c'est la Sainte Anne d'Auray LC2232, 12,17 tonneaux pour Pierre Marie Le Goaster (francisation du 2 décembre 1907), ce sloup bien que non ponté, fera encore dans les années 1923, la pêche l'été aux Scillies avec Louis Lucas.


A Camaret Belbéoc'h employait 22 personnes, au Conquet le nombre des ouvriers n'excédera jamais  13. Les poulies, vergues, espars sont fabriqués sur place, en même temps que le bateau, mais les voiles sont confectionnées par Hippolyte Meilard de Camaret. La longueur de la cabane, 11 mètres, conditionne la taille des navires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • : Sujet : histoire locale du Conquet et histoire maritime d'un point de vue plus général. Mise en ligne de mes dossiers constitués à partir de recherches dans toutes sortes de documents et d'archives depuis 1970. Je demande seulement qu'en cas d'utilisation de tout ou partie d'un dossier, la source en soit citée, et que pour une utilisation commerciale j'en sois informé. JPC
  • Contact

Recherche