Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 16:15

EPOQUE DE LA REVOLUTION

 

31 juillet 1791: proposition du conseil municipal du Conquet adressée au Directoire du district de Brest.: " Il est de la plus grande importance qu'il y ait une horloge publique au Conquet tant par rapport à l'heure fixée pour la messe nationale que par rapport au grand nombre des ouvriers et journaliers qui travaillent dans les chantiers de construction, au gréement, calfatage et entretien des bâtiments, tant dans ce port qu'ailleurs, lesquels faute de savoir l'heure, commencent et finissent leurs journées quelquefois plus tôt, quelquefois plus tard. " Réponse du district : "Considérant que dans un temps où le port du Conquet offrait une plus grande population, un chantier de construction beaucoup plus mouvant qu'il ne l'est depuis plusieurs années, une horloge n'est pas nécessaire... etc... (août 1791)

 

Adresse du canton du Conquet 25 brumaire an III (1793)


En ce qui concerne la construction navale:.. "la construction des navires y avait été portée à un point de solidité qu'on ne trouvait pas ailleurs. La République y fait encore construire des chaloupes et des canots pour les vaisseaux et pour le port de Brest... Il y a une telle analogie entre les constructions de l'Etat et les constructions marchandes que nous jugeons utile qu'il y ait une école d'architecture navale dans différents ports et qu'il y en ait une particulière pour le charpentage et pour le calfatage. On calfate très mal dans le Ponant. L'école de Marseille est la seule et la meilleure de France... les hommes se perfectionnent en raison du degré d'instruction qu'ils ont reçu, ou en raison des difficultés qu'ils ont à vaincre. Les constructeurs du Conquet devant proportionner leurs barques en raison de la force du ressac qu'elles éprouvent dans le port ont dû atteindre un point de solidité qu'il est rare de trouver ailleurs... On a vu jusqu'à dix bâtiments à la fois sur le chantier et il y a même un en ce moment de 300 tonneaux (25 brumaire an III) [* ndlr sans doute en réparation, pas en construction].

 

QUELQUES CONSTRUCTIONS SOUS LE PREMIER EMPIRE

 

An 9, (1800-1801), Le Glaneur, 17 tonneaux, sloup pour Le Guerrannic et consorts, le bateau fait le service des marchandises entre Le Conquet et Brest, ce qui lui vaudra d'être canonné par la batterie de Bertheaume et d'avoir un matelot tué.

 

An 11,  Chère Agnès, construit en germinal an 11, préhendé pour le service de la flottille le 5 fructidor même année

 

An 13, (1804 - 1805)  Grand Père, 15 tonneaux, sloup, tirant d'eau 1,14 / 0,80 mètre, appartient au sieur Ambroise Lannuzel de Port-Launay quand il fait naufrage dans la baie de Landévennec le 23 décembre 1808.

An 14, (1805), sloup la Bonne Foi, 63 tonneaux, tirant d'eau en charge 2.58 mètres, 1.62 mètre à vide, un pont, appartenant à Taylor et cie de Landerneau (en 1808), maitre Jean François Pilvin de Porspoder.

Angelique 3tx

Robert Marie, 13 tonneaux à Pilvin et Kerestiven de Lannion

 

1807, l'Entreprenant, sloup 22 tonneaux bateau ponté pour Labiche de Brest.

 

Année

Nom

Tonnage

Port

1810

Théodore

1

Porspoder

1810

Ste Anne

3

Ouessant

1810

Marie Sylvie

3

Molène

1810

St Michel

2

Ouessant

1810

Providence

2

Ouessant

1810

Bateau Nr 9

2

Ouessant

1810

St Charles

3

Ouessant

1810

St Nicolas

2

Ouessant

1811

Marie Yvonne

4

Ouessant

1811

Guillaume François

2

Ouessant

1811

Trois Dauphins

3

Ouessant

etc..

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • : Sujet : histoire locale du Conquet et histoire maritime d'un point de vue plus général. Mise en ligne de mes dossiers constitués à partir de recherches dans toutes sortes de documents et d'archives depuis 1970. Je demande seulement qu'en cas d'utilisation de tout ou partie d'un dossier, la source en soit citée, et que pour une utilisation commerciale j'en sois informé. JPC
  • Contact

Recherche