Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 14:20
                EMPIRE (NAPOLEON 1er)

 

Municipalité  PITOT François Marie

1808-1809

 

François Marie Pitot, né à Morlaix le 24 janvier 1767, capitaine de vaisseau, s’installe au Conquet en l’an IX comme commerçant, et y épouse  Angélique Marie Jeanne Renée Provost-Pennanrü (fille de François Marie Provost-Pennanru et de Elizabeth Helcun et donc petite fille de Michel Helcun, capitaine de commerce.

Pitot, enseigne de vaisseau commandait le lougre de l’Etat le Hook, quand il a pris sur les Anglais la Françoise-Marie de Torbay le 30 janvier 1793 et l’a amenée à Brest.

Vendémiaire an XI, parmi les navires préhendés pour l’Etat et amenés à Camaret en frimaire an XII on note une Marie-Françoise au citoyen Pitot, valeur 5 000 F.

Le 7 avril 1808 le voilà désigné comme maire par la préfecture.

10 septembre 1808, pour le  casernement d’une brigade de gendarmerie à pied, réquisition de la petite maison sise sur la place d’Armes au Conquet, au bout oriental de celle de Robert Menguy. Elle doit appartenir aussi à ce dernier,  car il doit la vider des objets qui s’y trouvent, la balayer pour le 12 de ce mois et en faire réparer les vitres.  La place d’Armes est sur le cadastre de 1841 entourée des parcelles 250, 262,  ( « hrs » Robert Menguy, sans doute « héritiers »), 263, 264, 282 et fait face au sud aux numéros 330 et 333)

La population du Conquet se décompose ainsi (mai 1809) : 556 hommes et garçons de tous âges, 643 femmes et filles, soient 1 199 individus dont 129 sont absents au service de terre et de mer.

Autre statistique de juin 1809, 30 hommes présents sont en état de porter les armes, 21 d’entre eux ont des fusils. Il y a dans la commune 30 charrettes, 30 chevaux de train et 6 chevaux de selle.

La mairie se déplace pour aller rue Neuve, les séances du conseil ont lieu dans une chambre au premier étage d’une maison appartenant à François Kéruzoré, pour un loyer de 36 francs par an.

Le 26 décembre 1808, entre au Conquet une prise anglaise la Diana de Dungarvan en Irlande, capturée par trois bateaux de Molène et la péniche garde-côte Telenir du Conquet.  Le 13 mai 1809,  à la vente aux enchères du bateau et de sa cargaison, Pitot emporte un lot de beurre et le bateau avec ses apparaux pour 4 200 francs. La Diana est un brick-senau construit en 1807 d’une longueur de 15 mètres.

En octobre 1809, Pitot écrit au préfet : je ne puis marcher, je suis absolument privé de l’usage de la main droite et très souvent je ne puis me servir de la gauche (il n’a pourtant que 42 ans), il réclame d’être relevé de ses fonctions et propose pour le remplacer Jean Marie Le Guerrannic.

François Marie Pitot meurt le 11 septembre 1816 au Conquet, il est âgé de 49 ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • Le blog de jean.pierre-clochon@wanadoo.fr
  • : Sujet : histoire locale du Conquet et histoire maritime d'un point de vue plus général. Mise en ligne de mes dossiers constitués à partir de recherches dans toutes sortes de documents et d'archives depuis 1970. Je demande seulement qu'en cas d'utilisation de tout ou partie d'un dossier, la source en soit citée, et que pour une utilisation commerciale j'en sois informé. JPC
  • Contact

Recherche